Close

Select language

Qu’il s’agisse de la conception d’une nouvelle construction ou de la modernisation d’un espace existant, les résultats d’un aménagement intérieur seront là pendant de nombreuses années. La longévité de la conception et l’efficacité de l’environnement sont donc primordiales, en particulier si nous voulons atteindre un avenir Net Zero.

Évidemment, tout ce qui est utilisé dans une rénovation ne doit pas être flambant neuf. Prenez l’exemple de la transformation d’anciens moulins industriels, d’entrepôts et de lieux d’ingénierie. Ces sites polyvalents très prisés fleurissent partout actuellement, avec des éléments originaux réintroduits d’une nouvelle manière qui leur donne du caractère.

Pourtant, lorsqu’on utilise l’ancien, il est important de ne pas renoncer à l’innovation. Voici donc cinq questions à vous poser lorsque vous travaillez sur un projet de décoration intérieure, afin de garder le cap sur le développement durable.

1. Que puis-je apprendre des autres ?

Les statistiques montrent que les bâtiments génèrent près de 40 % des émissions de CO2 dans le monde, ce qui montre que l’écoresponsabilité dans la conception, la construction et au-delà doit devenir un élément de base de notre industrie, plutôt qu’un simple accessoire.

Nous pouvons apprendre beaucoup de nos pairs, à commencer par les lauréats des COTE Top Ten Awards 2021. Définie par l’American Institute of Architects, cette liste de 10 projets illustre l’intégration de l’excellence du design et de la performance environnementale, et vise à montrer l’exemple.

jw-OFDrwleTtdE-unsplash
drmakete-lab-hsg538WrP0Y-unsplash

2. De quelles certifications environnementales mes bâtiments ont-ils besoin ?

Il est également important de se rappeler que tous les projets ne doivent pas nécessairement obtenir les certifications LEED ou BREAM. En tant qu’experts dans leurs domaines respectifs, les architectes et les constructeurs doivent discuter avec leurs clients de l’obtention des certificats nécessaires pour leur bâtiment. Mais avant tout, la clé est de s’assurer que les bons processus et la réflexion sur la conception sont en place dès les premières étapes.

3. Mon projet doit-il donner la priorité à l’écoresponsabilité ?

En lien avec ce qui précède, la durabilité va bien au-delà du choix de matériaux recyclés ou d’un coursier utilisant des véhicules électriques. Notre objectif est de créer un espace fonctionnel qui réponde aux besoins physiques et de bien-être de ceux qui l’occupent, que ce soit en tirant le meilleur parti des matériaux déjà disponibles, en retournant à la planche à dessin pour introduire davantage de lumière naturelle ou en abattant les murs pour créer des espaces ouverts dédiés à la réflexion ou à la convivialité.

pexels-adrien-olichon-2387797
pexels-francesco-ungaro-4322027

4. Comment sensibiliser les clients à la nécessité d’intégrer le développement durable dans la conception ?

Même si le client, le propriétaire ou l’utilisateur final n’ont pas forcément l’écoresponsabilité en haut de leur « liste de souhaits », et bien qu’il puisse compenser ses émissions de carbone, nous avons la responsabilité d’informer nos clients des possibilités offertes en matière de développement durable tout au long du cycle de vie du bâtiment, de la conception à la destruction.

5. Les bâtiments ont-ils une incidence sur notre bien-être ?

Enfin, n’oublions pas à quel point l’architecture peut impacter les êtres. Si l’on souhaite naturellement concevoir des solutions efficaces en termes d’énergie et de matériaux utilisés, il est également indispensable de tenir compte des personnes qui utilisent l’espace, et de leur bien-être. La certification WELL, par exemple, est un excellent point de départ lorsqu’il s’agit de prendre en compte les effets de la conception sur l’homme, ainsi que les impacts esthétiques et environnementaux.

Pour en savoir plus sur nos références en matière de développement durable, contactez l’un de nos collaborateurs dès aujourd’hui.

Nous travaillons avec:

Booking.com
Moz://a
Deloitte
Meridiam
Xandr
Tiffany & Co.
BMI Group
LVMH
Deutsche Börse Group
Fred Perry
Skin Laundry
Kirkland & Ellis LLP
Five Guys
JD Sports